Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Pierre du Lac (Savoie)Paroisse Saint-Pierre du Lac (Savoie)
Menu
Navigation

compte rendu du relais solidarité du 4 octobre 2016

Compte rendu de la réunion du relais solidarité

Du 4 Octobre 2016

 

 

Etaient présents :   Autour de Louis Duret,  Marielle Harreau , Regine Caillette, Bernadette Callewaert, Chantal Julien, Martine Suter, Hubert Geoffroy, Jean Luc Langain, Gaby Thollet

Etaient excusés : André Routin, Claudine Sulpice qui au regard de ses nouvelles responsabilités de chef d’établissement ne sera plus disponible pour être présente au relais.

 

Après un temps d’écoute de l’Evangile, commenté par Louis, nous prenons un long moment pour évoquer les actions réalisées par des membres de notre relais au cours des derniers mois.

Accueil des réfugiés : On doit distinguer les demandeurs d’asile  et les réfugiés. En Savoie 200 demandeurs d’asile accompagnés pour beaucoup par le Secours catholique. Ils proviennent du RDC, Kosovo et Albanie. Souvent ce sont des hommes entre 20 et 40 ans, célibataires mais aussi des familles. Quant aux réfugiés, originaires de RDC, Serbie, Soudan et Syrie les associations sont mobilisées pour assurer leur accès aux droits et les accompagner dans leur processus d’intégration.

Hubert nous explique comment au Secours Catholique, rue Ducis, tous les lundis  toutes ces personnes sont reçues, en cohérence avec l’ADDCAES  dont Rémy Kossogonow est le directeur et Gaby membre.

André Routin nous précise l’action d’Emmaüs qui au cours de l’été a récupéré 70 matelas et  60 couvertures qui ont été  envoyées sur Calais.

L’accueil cet été au presbytère d’une famille Kabyle et de personnes du Kossovo a été bien suivi par plusieurs membres de la paroisse pour assurer en complément de la Banque alimentaire des légumes et denrées diverses  et les voyages pour des repas, à la Cantine savoyarde le midi à Chambéry.

Nous déplorons que le «  plan migrants » qui avait suscité une belle mobilisation des communes tombe à l’eau faute d’arrivées concrète de Syriens.

Régine nous explique l’engagement de l’équipe  «  terre des possibles » qui permet à des demandeurs d’asile de découvrir le jardinage et vivre une activité commune  dans le jardin du presbytère de Chambéry le Vieux. Avec la présence de trois familles  dont les enfants  réjouissent  le cœur des demandeurs d’asile privés pour l’instant de leur environnement familial.  Un repas partagé une fois par mois  renforce les liens avec les chrétiens locaux.

Sur cet accueil des étrangers, signalons le livre : « Migrants et étrangers   réponse aux indécis, aux inquiets et aux réticents ». Claire Rodier – édition la découverte - éclaire les termes d’un débat difficile et veut en finir avec les discours tout faits.

 Nous évoquons le rassemblement du 5 Octobre devant le palais de justice  pour mettre en cause le  discours de Monsieur Wauquiez incitant les maires à s’opposer par tous les moyens à la création de centres d’accueil dans les communes. La Pastorale des Migrants a produit une lettre  qui rappelle que « les conditions de vie dans le bidonville de Calais sont indignes et dangereuses pour les personnes qui y habitent. La doctrine sociale de l’Eglise nous demande de soutenir des réponses qui valorisent la dignité des personnes. Cet accueil devrait se faire dans le souci d’une solidarité entre toutes les régions de France, les  habitants de Calais depuis des années portent une part trop lourde de cette responsabilité ».

Pour notre relais solidarité, il est important d’accompagner les personnes dès leur arrivée en région afin qu’ils ne soient pas que des «  dossiers administratifs » mais se sentent accueillis par une communauté de laquelle ils peuvent espérer devenir membre à part entière. Nous restons éveillés et prêts  à nous mobiliser.

 Au mois de novembre, la Cimade  nous proposera le programme Migrant’scène  avec une multitude d’initiatives et de rencontres ou conférences. Nous recommandons  la conférence «  comprendre le conflit syrien et ses enjeux » au théatre Dullin par un politologue franco libanais Ziad Majed  le 22 Novembre.

 Depuis 15 jours s’est ouvert à Chambéry  au 9  Rue Métropole  un « espace accueil écoute fraternel », une initiative du diocèse   - ouvert 3 jours par semaine : mardi et mercredi de 14h à 18H  et le samedi de 10 heures à midi.  18 personnes interviennent en binôme.

Dans les jours et mois à venir :

 - le 10 octobre repas fraternel  » ensemble nous sommes plus forts » de 19 à 22 heures à la salle paroissiale

 -  le 12 Octobre : café Bonnes nouvelles «  N’en jetez plus ! la lutte contre le gaspillage.

 - le  14 Octobre : au secours catholique Bassens : réflexion  sur la suite à donner au « cercle de silence » à Chambéry.

 - le 17 Octobre : journée mondiale du refus de la misère  place du palais de justice «  cultivons nos liens, partageons nos cultures »

- du 16 au 23 Octobre : semaine missionnaire . Nous ventilons le « savoie mission partage » très intéressant.

- le 5 novembre : passage de la Porte Sainte à la cathédrale de Chambéry

-  le 15 Novembre ! Migrant’scène

-  le 19  novembre : journée de collecte   du Secours Catholique

- le 7 décembre : café  bonnes nouvelles : «  transmettre pour cultiver les possibles » la transmission des compétences et des savoir-faire.

- le 8 décembre : formation au secours catholique : accompagner les migrants : une rencontre interculturelle et interpersonnelle de 9h à 17 heures au local du SC de Chambéry le haut

-  le 24 Décembre  après la messe de Noël  temps de réveillon partagé au Clos Chamoux  avec les personnes seules  et familles qui redoutent ce temps festif loin des leurs.

 Nous sommes à la recherche d’une conférence et d’un intervenant  pour nous tenir éveillés en janvier   avant le mercredi des cendres du Ier Mars .

Notre prochaine rencontre du relais solidarité : le lundi 16 janvier 2017          

Gaby

                  

Pour aller plus loin : Suite aux événements du démantèlement de la "jungle de Calais"

- le texte de l'intervention de Mgr Jean-Luc Brunin, président du Conseil épiscopal Famille et Société, le 16 septembre dernier au Conseil des Conférences épiscopales d'Europe (CCEE) à propos des réfugiés, de leur accueil et de la mission d'évangélisation pour les Églises en Europe ;

- une note rédigée par le Service national de la pastorale des migrants à propos du plan du Ministre de l'Intérieur sur le démantèlement du camp de Calais.