Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Pierre du Lac (Savoie)Paroisse Saint-Pierre du Lac (Savoie)
Menu
Navigation

Journée de préparation à la profession de foi des 6èmes

Samedi 14 janvier

Ce samedi 14 janvier, les jeunes de 6èmes des aumôneries des collèges de la Motte Servolex et des hauts de Chambéry, accompagnés de leurs parents, ont vécu un temps fort de préparation à la profession de foi. Durant le premier trimestre nous avons cheminé sur les pas de Jésus notre frère, découvrant ainsi comment Jésus se fait frère de chaque homme… Ce samedi était centré sur la parabole du Père aux deux fils ; nous nous sommes donc mis à l’écoute de Jésus, quand il nous parle de son Père.

Pour donner le ton de cette journée, Dorcas et Xavier, nos deux jeunes animateurs 6èmes, nous ont régalés en jouant une scénette, mettant en scène le fils cadet et le fils aîné, s’adressant à tour de rôle à leur père…

Puis nous avons écouté l’Evangile du Père aux deux fils. Luc 15, 11-32.

Jeunes et parents étaient répartis en trois équipes inter générationnelles ; Après la lecture de l’Evangile, chaque équipe a reçu  un scénario à bâtir et à mettre en scène lors de la mise en commun :

Le premier groupe devait interpréter un groupe de journalistes interviewant le plus jeune fils sur le chemin du retour en lui posant les questions suivantes : « Pourquoi es-tu de nouveau par- là ? Que ressens- tu ? Qu’est-ce qui a déclenché ta décision de retourner dans la maison paternelle ? Comment vas-tu affronter ton père ? Finalement qu’espères-tu ? »

Le deuxième groupe : Le fils aîné est interrogé par des copains : « Quels sont tes sentiments à propos du retour de ton frère et l’accueil de celui-ci par ton père ? Comment as-tu vécu le départ et l’absence de ton frère ? Comment cela s’est-il passé à la maison pendant cette absence ? Comment as-tu vécu cette situation ? »

Le troisième groupe : D’autres journalistes interviewent le père après le retour du fils, en insistant sur sa délinquance, sa mauvaise réputation, ses mauvaises fréquentations, et le fait qu’il a gaspillé l’argent de son père : « Que ressentez-vous ? qu’avez-vous pensé après le départ de votre fils et durant son absence ? Comment allez-vous gérer les réactions et les critiques probables de votre fils aîné ? Pensez-vous avoir agi de manière juste par rapport à vos deux fils ?

La mise en commun fut très riche et extrêmement bien jouée, nous avions l’impression que c’était du vécu !... L’Evangile vient souvent nous chercher au plus profond de notre vie de tous les jours, et nous permet de réaliser là où le bât blesse… de prendre du recul pour comprendre ce qui nous anime et ce que l’autre, le tout proche, le frère ou le père peuvent ressentir…. Ce fut aussi pour les jeunes et leurs parents un beau moment d’échange non dépourvu d’humour… Puis Louis nous a donné quelques pistes de réflexions et un apport très intéressant sur cette parabole…

Dans un deuxième temps nous avons changé les équipes : les jeunes par aumônerie respective avec leurs animateurs et les parents en deux équipes, car ils étaient un certain nombre ! Merci à eux d’avoir répondu présent pour cette journée…et un grand merci bien sûr à notre super équipe d’animateurs ! Xavier, Dorcas, et Vincent notre diacre et Louis notre fidèle prêtre accompagnateur !

Cette deuxième partie était intitulée « conseil de famille ». Chaque équipe avait pour mission de rédiger trois points :

Ce que nous avons envie de dire au fils aîné
Ce que nous avons envie de dire au plus jeune fils
Ce que nous avons envie de dire au Père. Ce troisième point pouvait être une prière tout simplement à Dieu notre Père.

Voici nos  prières :

« Pourquoi autant d’épreuves pour nous montrer et faire comprendre ton amour. Merci d’être là ; malgré nos égarements tu es toujours présent. Nous n’avons pas toujours conscience du bonheur ; aide-nous à ouvrir les yeux et à apprécier. »

« Merci de m’avoir remis sur le droit chemin. Pardonne-moi. »

« Notre Père, merci pour le pardon. Merci pour ton égalité envers tout le monde. Merci de nous aimer et de nous accueillir dans ta demeure. PARDON. Pardon de t’avoir tourné le dos tant de fois. »

« Merci pour cette confiance, cette bonté, cette générosité absolue et infinie. Tu es capable de pardonner à un point qu’il nous semble difficile d’atteindre. Régulièrement, en prenant notre part de gloire terrestre, par vanité, on abandonne notre Père… nous t’abandonnons. Quand on se rend compte qu’on a raté quelque chose, on revient vers « L’ESSEN-CIEL ».

Cette belle matinée nous a permis en effet d’aller vers l’ESSENCIEL ! Et comme toujours dans ces moments- là nous étions sous le regard aimant et bienveillant de Dieu notre Père.

Après un repas partagé copieux et joyeux, nous avons tiré les rois et nous nous sommes dit à très bientôt pour partager ensemble cette bonne nouvelle de Jésus Christ qui donne du sens  et un bon goût à notre vie…  

Isabelle Rivage.

voir l'album photos