Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Pierre du Lac (Savoie)Paroisse Saint-Pierre du Lac (Savoie)
Menu
Navigation

Relais solidarité du 8 juin 2017

Relais solidarité

Réunion du 8 juin 2017

 

Etaient présents : Caillette Régine, Callewaert Bernadette, Duret Louis, Geoffroy Hubert , Julien Chantal, Langain Jean Luc, Martine Suter, Maryelle Harreau, Gaby Thollet

Excusés : André Routin,

 

  • Temps de prière

Louis nous propose l’Evangile du jour  (Marc 12,28b-34) Interrogé par un scribe sur le premier de tous les commandements, Jésus cite le livre du Deutéronome ( Dt 6, 4). Marcel Jousse avait traduit ce verset avec la fraicheur de ses mots : » tu apprendras et retiendras et donc tu aimeras le Seigneur ton Enseigneur de tout ton cœur-Mémoire, de toute ta gorge récitante et de tous tes muscles vivants » Une invitation à donner chair à la Parole, et à la proclamer.

 

  • Régine Caillette rend compte de son voyage immersion en Israel-Palestine  avec le Secours Catholique

Avec beaucoup d’émotion, Régine nous rend compte de son voyage avec une délégation du secours catholique, dans le cadre d’une formation des salariés du Secours catholique et de bénévoles impliqués dans l’action collective. Loin des idées toutes faites, son voyage lui a permis de mieux découvrir la problématique des  Palestiniens et la recherche de solutions de paix avec la participation d’un certain nombre d’Israéliens qui à  Nazareth ou Tel Aviv ou Jérusalem s’efforcent d’ouvrir des chemins  malgré un harcèlement quotidien   qui oblige certains salariés palestiniens à vivre plus de 5 heures de déplacements quotidiens pour rejoindre leur travail en étant bloqués au « check points » pointilleux . « On revient avec beaucoup de questions, étonnés par le travail de beaucoup de Palestiniens et d’israéliens pour construire cet ilot de paix bien fragile ». Très impressionnée par la parole de l’aumônier du Secours catholique Jean Claude Sauzet  qui a su décrire la  ténacité de ceux qui voudraient accéder à des terres cultivables. Régine a été aussi très remuée par la présence forte de l’armée, le Mur de Jérusalem et de belles rencontres de Palestiniens. 

  • Le dispositif «  accueil savoie fraternel » à Chambéry Rue Métropole

Bernadette nous explique le fonctionnement du local   « Accueil savoie fraternité »   qui depuis 6 mois ouvre trois demies journées par semaine Rue métropole, à deux pas de la Cathédrale, et permet à celles et ceux qui passent la porte, de pouvoir se confier, chercher des renseignements sur la foi, la fraternité,  sans se sentir jugées. 18 bénévoles assurent ce service à tour de rôle,  à deux personnes. De belles rencontres en un lieu qui ne distribue pas de nourriture ni d’argent mais peut fournir des précisions sur tout ce qui se passe à Chambéry. Les personnes accueillies peuvent boire un café  . Un musicien une fois par mois propose une après midi avec chansons. La prochaine rencontre est l’après midi du 21 juin . On cherche encore de nouveaux bénévoles.

  •  Le dispositif d’accueil Mère - enfant sur Chambéry

Martine Suter  nous informe sur  un service peu connu  qui peut favoriser le lien entre la mère et l’enfant , aider matériellement la maman dans l’organisation de sa vie quotidienne, favoriser son insertion sociale et professionnelle, définir un projet de vie avec la mère et accéder à plus d’autonomie . Plusieurs lieux existent sur Chambéry. Le service d’Aide sociale à l’enfance est joignable pour plus de détails. Le CCAS de la Motte servolex  est un des partenaires.

  • L’avenir des locaux de la mission Italienne de Chambéry

Un  lieu d’accueil qui pourrait s’organiser prochainement, à cause du départ de la mission italienne ..

  • L’accueil des demandeurs d’asile et réfugiés
  • Le Secours Catholique  continue son action pour accueillir, accompagner, en cohérence avec l’ADDCAES  les personnes qui souhaitent une aide pour constituer leur dossier d’accès aux droits. Ce sont plus de  200 personnes qui ont été aidées cette année. Marielle nous précise la place d’Emmaüs communauté pour fournir du mobilier à des personnes qui accèdent à un logement.

 

  • Au niveau de la paroisse la solidarité fonctionne bien pour permettre à une famille avec un bébé, hébergée au presbytère de vivre décemment. Le CCAS de la Motte a accordé une aide financière. Beaucoup de paroissiens soutiennent financièrement et par des aides ponctuelles de nourriture.
  • Un pique nique Tous migrants 73 est organisé le 11 juin au parc du Forézan à Cognin.
  • On recherche des hébergements pour des migrants déboutés ou en sortie de CADA qui ont de grosses difficultés à  trouver un logement.. Une table ronde Savoie et Migrations : ensemble pour réussir l’accueil » est organisée le 22 juin de 18 à 21 heures.
  • On apprend aussi la création officielle de l’association «  Vie nouvelle »  par des jeunes migrants africains hommes et femmes arrivés à Chambéry, mineurs isolés.
  • Nous apprenons aussi la création d’une bande dessinée qui va retracer la vie et le parcours de de demandeurs d’asile.  Cette Bd crée en Savoie est à retrouver sur le site de l’ADDCAES ou en cliquant sur le lien suivant

 

  • La terre des possibles  se développe

Situé dans l’ancien presbytère de Chambéry le Vieux , un jardin solidaire  fonctionne depuis plusieurs mois. C’est une véritable «  respiration » pour les demandeurs d’asile. Très probablement un nouveau jardin plus grand à la maison diocésaine devrait permettre de développer la culture de pommes de terre, betteraves rouges, salades de toutes sortes, fèves et courgettes. Avec le soutien  du Secours catholique.

  • Les jeunes demandeurs d’emploi cadres s’organisent

Jean Luc témoigne de ce qu’il vit depuis plusieurs mois avec d’autres demandeurs d’emploi en s’appuyant sur leurs talents et en étant motivés les par les autres avec le soutien des services de l’emploi et en évitant l’isolement.

 

  • Préparation du dimanche diocésain fraternel à la Traverse le 19 novembre 2017

Une journée qui se prépare activement. Marielle et Martine s’occuperont du café de l’accueil. Une eucharistie est prévue à 15 heures. Il n’y aura pas de messe à l’église du Bourget ce dimanche là . On recherche des accompagnateurs pour les temps de partage. Il y aura besoin de bras pour l’installation. Une journée qui devrait être un temps fort pour notre paroisse en méditant sur nos talents.

 

  • Prochaines rencontres !
    • Le 9 octobre : relais solidarité
    • 22  Juin : les amis de la vie  de savoie : au presbytère
    • 19 juin : groupe de fraternité paroissial ; n’ayons pas peur d’inviter largement
    • Prochains cercles de silence ! le mercredi 14 juin  et le mercredi  13 septembre

 

et pour ceux qui ont 8 minutes de disponibles : Allez sur le site internet

 «  Merci Alfred » . Il suffit de s’inscrire pour avoir accès à différents articles intéressants, et en particulier le suivant :

 Et pour bousculer les idées reçues et le pessimisme ambiant ! prenez le temps de lire ce texte mis en lien « Le paradoxe de la violence  !  Pourquoi le monde ne va pas si mal ! »

Le monde est de moins en moins violent. Sauf qu’on a tout le temps le sentiment contraire : parce qu’il ne se passe pas une journée sans qu’on entende parler d’une attaque terroriste quelque part dans le monde, parce qu’il ne s’écoule  pas une heure sans que l’on voie passer sur un Facebook un titre de faits divers sordide.. Pourquoi a-t-on le sentiment que le monde est de plus en plus violent, alors qu’il est de plus en plus sûr ? .....

Un topo  magnifique..

 

 GT