Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Pierre du Lac (Savoie)Paroisse Saint-Pierre du Lac (Savoie)
Menu

Savoie Fraternité du Lac

rencontre d'octobre 2016

Savoie Fraternité du Lac de la Motte Servolex

 

 

En  2012,  300 savoyards se sont retrouvés à Lourdes pour vivre ensemble une semaine de partage, de prière et d’amitié. Plusieurs personnes de la paroisse de Saint Pierre du Lac ont souhaité se retrouver régulièrement une fois par trimestre.

Vingt personnes  se sont retrouvées lundi 10 octobre pour un temps fraternel et convivial  à la salle paroissiale de La Motte.

 Un petit film nous a retracé le témoignage de Mère Teresa dans son bidonville de Calcutta. Son sourire bienveillant  au milieu de tant de misères, la présence actuelle de tant de jeunes et moins jeunes  femmes qui accueillent toutes  ces personnes, avec dynamisme et en mettant la prière au cœur de leur engagement dans ces immenses dortoirs sommaires  ces visages creusés, ces bras  et ces jambes déformés.

 La parole forte de Mère Térésa résonne encore : «  le manque d’amour est la plus grande pauvreté « ;   «  si tu  juges les gens,  tu n’as plus le temps de les aimer ».  Dans nos diversités de parcours de vie, de nos situations , nous nous sommes portés les uns les autres , pour « sortir des sentiers battus »  comme disait Louis Duret dans son homélie dimanche dernier.

 

J’ai été émerveillé de ce que nous avons tenté  d’échanger. A partir de cette vidéo, de l'Evangile de Matthieu 25 (« Chaque fois que vous l'avez fait à un de ces petits, c'est à moi que vous l'avez fait ») et des œuvres de miséricorde proposées par le pape François et je ne pense pas qu’il existe d’autres lieux aussi ouverts pour « mettre sur la table »  les vraies questions  qui taraudent aujourd’hui la société française sans se juger ni s’invectiver. Il était question finalement de l’accueil de l’étranger, des difficultés à s’accepter dans « le concret »  du voisinage : pas facile d’accepter le bruit de l’immeuble du dessous  qui se met à 5 heures du matin à célébrer le ramadan, pas si facile de se parler dans la cage d’escalier   sans se juger. Pour autant d’autres nous livraient des témoignages contraires : «  jamais de problèmes de voisinage dans ma montée d’escalier ! «  À la fin du ramadan nos voisins nous ont amené les gâteaux et le couscous ».

 Notre communauté chrétienne de la Motte a pris des initiatives cet été pour accueillir des familles étrangères en demande d’asile ».  Tranquillement une jeune femme témoignait de sa vie partagée avec un homme musulman, père d’un de ses enfants  tandis qu’un autre osait dire ses craintes d’une sorte d’envahissement de la France qui perdrait son identité. Une jeune a conclu la soirée par la prière de Mère Teresa : « Le fruit du silence est la prière, le fruit de la prière est la foi, le fruit de l'amour est le service. Le fruit du service est la paix. Beau résumé de notre soirée !

Vraiment un grand moment de fraternité et de célébration du Dieu Amour  qui nous invite à « savoir vivre ensemble. » Malgré nos différences culturelles, nos différences  de situations financières, en parlant vrai de 7 ans à 98 ans ! Personnes seules ou fragiles, personnes engagées dans la solidarité, nous avons tous une place dans cette communauté, chacun sa place avec son histoire et sa bonne volonté. «  J’étais un étranger et vous m’avez accueilli »,

 

Alors rendez-vous pour la prochaine le lundi 5 décembre à la salle paroissiale de la Motte. La porte est grande ouverte, n'hésitez pas à nous rejoindre et à inviter vos voisins et connaissances !!!